Octobre Rose à Climb Up

Climb Up Porte d’italie confirme l’engagement du groupe « pour une pratique de l’escalade accessible à tous et à tous les niveaux » avec la présence au sein de son équipe, d’enseignants spécialisés dans la prise en charge de personnes atteintes d’ALD ou en situation de handicap mental, physique et moteur.

Dans le cadre d’Octobre rose, le 31/10/2021 1€ par entrée au niveau du groupe Climb Up (26 salles d’escalade en France), seront reversés à l’association Gustave Roussy -premier centre de lutte contre le cancer en Europe. En plus de cette levée de fonds le pôle sport santé et sport adapté de Climb Up Paris – Porte d’Italie propose des séances d’initiation gratuites avec des encadrants spécialisés aux adhérentes et adhérents d’associations de lutte contre le cancer du sein et d’accompagnement de personnes ayant ou ayant eu le cancer du sein. Les séances proposées se sont déroulées à 20h, tous les mardis et jeudis jusqu’à la fin du mois d’octobre 2021.

LES BÉNÉFICES DE LA PRATIQUE POUR LES PERSONNES AYANT OU AYANT EU LE CANCER DU SEIN

Des études ont été réalisées auprès de patients ayant ou ayant eu un cancer du sein, la pratique de l’escalade apporte plusieurs bénéfices sur l’état de santé général et sur la limitation des risques de  récidives :  

– amélioration de la gêne fonctionnelle et des douleurs, 

– détente et libération ostéo-articulaire des membres supérieurs et de la ceinture scapulaire,  

– amélioration de la force de préhension, notamment sur le membre supérieur du côté atteint, 

– limite l’aggravation et l’apparition de lymphoedème, 

– sérénité psychologique grâce aux progrès constatés et aux échanges inter-groupe durant les moments de repos. 

Malgré les bienfaits majeurs d’une prise en charge par l’activité physique, une étude montre que deux ans après une opération suite à un cancer, le niveau d’activité des patients reste très bas.

 

À l’image des personnes atteintes d’un cancer du sein, il est nécessaire d’insérer les personnes souffrant d’ALD et de maladie chronique dans une pratique physique plus importante et sur le long terme pour limiter les risques de récidives et/ou améliorer leur état de santé général.

CLIMB UP S’ENGAGE POUR LA DÉMOCRATISATION DE LA PRATIQUE DE L’ESCALADE ADAPTÉE ET SANTÉ 

Un décret mis en place en mars 2017 précise que le médecin traitant peut prescrire au patient atteint d’une affection de longue durée une activité physique. Pourtant, les médecins sont encore trop peu à prescrire la pratique de l’escalade. C’est la raison pour laquelle Climb Up Porte d’Italie s’engage pour la santé de tous et toutes en proposant deux activités d’escalade (bloc et voie) encadrées par des professionnels APA ainsi qu’un équipement approprié (baudrier de torse, protections genoux et coudes, casques).

Par l’ouverture d’un « pôle santé » dans ses propositions d’activités, la plus grande salle d’escalade de France s’émancipe totalement de ses concurrents. Elle prend le pari de l’innovation et mise sur la  promotion de la santé et du bien être de toute la population (sans exception) par l’activité physique.

L’ESCALADE : UN SPORT SANTE  

Cette approche de l’escalade a été impulsée par la Fédération Française de montagne et d’escalade (FFME) en 2014. En effet, il a été démontré que la pratique de l’escalade a des bienfaits sur la santé et notamment sur la santé mentale des pratiquants. En plus de permettre de lutter contre les effets liés à la sédentarité, l’escalade permet d’améliorer les conditions de santé de personnes atteintes ou en rémission d’ALD ou de pathologies chroniques.
La pratique de l’escalade (bloc et voie) permet en effet de cultiver voir d’améliorer à court terme (5 mois) : la souplesse, la coordination, la proprioception, les fonctions cognitives, le système aérobie et anaérobie et le système musculosquelettique.

 

Malgré les bienfaits majeurs d’une prise en charge par l’activité physique, une étude montre que deux ans après une opération suite à un cancer, le niveau d’activité des patients reste très bas.

À Climb Up, nous prenons à cœur d’insérer les personnes en ALD et de maladie chronique dans une pratique physique plus importante et sur le long terme pour limiter les risques de récidives et/ou améliorer leur état de santé général. Raison pour laquelle nous nous engageons à offrir des séances d’initiation gratuites aux IME et associations de lutte contre  afin de sensibiliser au sport santé.

 

Pôle santé – Climb Up Porte d’Italie :
Léa STUDER, responsable pôle santé et enseignant APA
Simon BRUSCO, enseignant APA